Organisme énergétique
du Gouvernement basque

Évènements et Actualités

Conseils pour économiser l’énergie
Le logement

 Le logement   L’équipement du logement   La poubelle domestique   Le transport   Le bureau  

Dans cette rubrique, nous proposons une série de conseils utiles pour économiser l’énergie dans notre vie quotidienne. Leur mise en pratique n’exige pas de grands efforts et, en outre, il vaut la peine d’être efficients et respectueux de notre environnement.

Isolation du logement

Le certificat de performance énergétique qualifie de A à G les bâtiments en fonction de leur consommation d’énergie.

En achetant ou en louant un logement, prêtez attention à la qualité et la quantité de l’isolation thermique employée.

Avec une bonne isolation sur l’enveloppe du bâti, vous gagnerez en confort et vous économiserez de l’argent en réduisant les pertes de chaleur.

Baissez les persiennes et fermez les rideaux le soir pour éviter la déperdition de chaleur.

Installez des fenêtres à double vitre ou des doubles fenêtres et des châssis à rupture de pont thermique. Les vitrages à haute transmission lumineuse offrent la meilleure isolation.

Évitez les fentes sur les caissons des volets roulants et veillez à ce qu’ils soient correctement isolés.

Détectez les courants d’air par le mouvement des rideaux à côté des caissons des volets roulants et en tout autre endroit où peut passer de l’air extérieur.

Pour boucher les fentes et réduire l’infiltration d’air par portes et fenêtres, utilisez de la silicone, du mastic ou des bourrelets.

Chauffage

Les systèmes de chauffage ne doivent pas être utilisés pour avoir trop chaud, mais pour ne pas avoir froid.

Réglez le thermostat sur 20 ºC, car cette température est parfaite pour le logement. Avec chaque degré supplémentaire, la consommation augmente inutilement de 7 %.

Au moment de remplacer les appareils de chauffage, choisissez ceux à « haute performance » qui, en économisant l’énergie, compensent le plus important investissement initial.

Le chauffage central collectif avec relevé et réglage individualisés est plus recommandable du point de vue énergétique et économique.

La nuit, il est conseillé d’éteindre le chauffage ou de réduire la température à 17 – 19 ºC, sauf dans les zones très froides ou dans les logements non isolés.

Une pièce se ventile en 10 minutes. Réchauffer l’air froid coûte très cher.

Ne pas boucher ni obstruer les radiateurs, l’air doit circuler pour bien réaliser sa fonction.

Utiliser des robinets thermostatiques sur les radiateurs de certaines pièces permet d’économiser entre 5 % et 10 % d’énergie.

En général, les systèmes électriques de chauffage ne sont pas recommandables du point de vue énergétique.

L’eau chaude

Utilisez l’eau chaude sanitaire uniquement en cas de besoin. Économiser l’eau revient à économiser de l’énergie.

Rationnalisez la consommation d’eau. Ne laissez pas les robinets ouverts inutilement en vous rasant, en vous brossant les dents, etc.

Évitez les fuites d’eau chaude et de laisser goutter les robinets.

Douchez-vous au lieu de vous baigner. Un bain équivaut en eau et en énergie à 3 ou 4 douches.

Installez des robinets thermostatiques et des têtes faible consommation dans la douche.

Si une salle de bain ou une cuisine possède encore des robinets indépendants pour l’eau chaude et l’eau froide, les remplacer par un unique robinet monocommande.

Rappelez-vous que l’eau qui est utilisée doit ensuite être traitée dans une station d’épuration qui exige une certaine quantité d’énergie.

Les cumulus et les conduites de distribution d’eau chaude sanitaire doivent être bien isolés.

L’énergie solaire thermique est parfaite pour l’approvisionnement en eau chaude dans les logements. Elle peut réduire jusqu’à 60 % le coût énergétique du chauffage de l’eau.

La construction bioclimatique

En achetant un logement, il est très important de se renseigner sur sa qualité énergétique et d’en tenir compte au moment de l’achat, car la consommation d’énergie a un grand impact sur notre qualité de vie et sur le budget familial.

Pour obtenir des informations sur la qualité énergétique de notre logement, il vous faut exiger dans le mémoire technique des renseignements sur l’isolation, les vitrages et les caractéristiques des systèmes de chauffage, d’eau chaude sanitaire et de climatisation.

Avec une bonne conception bioclimatique, il est possible d’économiser jusqu’à 70 % en climatisation et en éclairage, avec une hausse minimale du coût de construction.