Organisme énergétique
du Gouvernement basque

Évènements et Actualités

La voiture électrique

Le terme mobilité électrique est probablement plus exact car il ne concerne pas seulement les véhicules privés mais s'applique aussi aux fourgonnettes, motos et bus à traction 100% électrique qui assurent aujourd'hui déjà les services publics de nos villes. Tous, ils ont adhéré à ce type de mobilité aujourd’hui indétrônable, car elle constitue une alternative réelle, efficiente et viable à l’utilisation des essences et des gasoils dans le secteur transport.

Ce secteur dépend à 95,5% des dérivés du pétrole. C'est le deuxième secteur le plus consommateur d’énergie. Il représente environ 38% de la demande d'énergie totale du Pays Basque. Il est donc essentiel d'en diversifier les sources d'énergie afin de contribuer à un secteur transport plus équilibré et durable. En ce sens, l'électrification des transports participera à l'amélioration de la situation énergétique du secteur.

Avantages du véhicule électrique

La voiture électrique présente des avantages énergétiques et environnementaux:

  • Consommation réduite. C'est une technologie hautement efficiente.
  • Coût énergétique réduit. L'électricité se maintient à un prix inférieur à celui des dérivés du pétrole.
  • Réduction des coûts de maintenance.
  • Pas de pollution acoustique
  • Elle ne pollue pas là où elle circule. Propre.
  • Grande variété de modèles.
 

Analyse économique

La mobilité électrique pure est plus efficiente, c'est-à-dire qu'elle consomme moins d'énergie. Les pertes mécaniques sont moindres et sa haute efficacité énergétique est manifeste puisqu'elle utilise jusqu'à 73% de chaque unité d'énergie utilisée, contre 20% pour les voitures classiques. Elle a, de ce fait, besoin de moins d’énergie pour parcourir un même nombre de kilomètres, car elle en tire plus de parti.

D'un point de vue économique, l'investissement initial dans le véhicule est légèrement supérieur à celui des voitures classiques, même si cette différence commence à s'estomper. Par ailleurs, les aides octroyées par diverses administrations pour compenser cette différence doivent être déduites du prix d'achat, étant entendu que le remplacement d'un véhicule à combustion par un véhicule électrique constitue une amélioration pour l'ensemble du secteur des transports.

Une décision importante comme l’achat d’un véhicule requiert, en tout état de cause, que l'on tienne compte de toute sa durée de vie utile et, dans le cas du véhicule électrique, les besoins en maintenance sont beaucoup moins importants, et le carburant - l'énergie - est plus économique que dans le cas des voitures classiques. À titre indicatif, le coût de l’électricité est d’environ 2 euros pour 100 kilomètres.

Autonomie

L'autonomie des véhicules électriques ne cesse de croître doucement. Actuellement, elle est d'environ 400 km sur le papier, mais elle varie en fonction du style de conduite et de la vitesse. Quoi qu'il en soit, le stockage d'énergie connaît de grandes avancées technologiques parallèlement à la baisse de son prix, ce qui autorise à prévoir une croissance significative de l'autonomie réelle.

Afin de pallier les craintes que génère parfois l'autonomie d'un véhicule électrique, il existe plus de 70 points de recharge publics au Pays Basque qui apportent un plus de confiance à la mobilité électrique. S'il s'agit principalement de bornes de recharge lente, il existe aussi des points de recharge rapide qui emplissent la batterie en un peu plus de 20 minutes. Les trajets quotidiens de la plupart des utilisateurs de voitures particulières ne dépassant pas les 30 km, l'autonomie actuelle du véhicule électrique est largement suffisante et les bornes de recharge sont un renfort psychologique qui consolide la confiance en cette énergie.

La recharge nocturne des batteries est la pratique la plus courante. Elle a normalement lieu au domicile du conducteur qui met sa voiture en charge la nuit pour qu'elle soit prête à rouler le lendemain. Il est de plus en plus courant aussi de trouver des bornes privées dans les parkings communautaires, car l'installation en est simple et - si les câbles sont inévitables - elles ne requièrent ni de grandes installations ni de lourdes procédures pour l'obtention du permis de montage. Il suffit de prévenir le syndic de l'intention d'installer l'équipement.