Organisme énergétique
du Gouvernement basque

Évènements et Actualités

L'énergie marine

SITUATION ACTUELLE ET PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT

L'énergie marine se trouve aux premiers stades de son développement. Les prévisions pour 2020 indiquent que la capacité mondiale cumulée augmentera d'environ 100 MW, ce qui représente un marché encore très faible et avec peu de projets opérationnels raccordés au réseau.

Graphique 11. Évolution et prévisions de la capacité cumulée 2009-2020; MW

Source : Agence Internationale de l'Énergie (AIE), Agence internationale pour les Énergies Renouvelables (IRENA)

La capacité installée en Europe en 2016 a été de 254 MW, dont 94% correspond à une unique centrale marémotrice installée en France. Outre la France, le seul pays qui dispose d'une puissance installée conséquente est la Corée du Sud, leader mondial avec 260 MW.

Le marnage est le domaine technologiquement le plus avancé, avec 97% de la capacité énergétique installée. Il s'agit d'une technologie mature qui est en exploitation dans des pays comme la Corée et la Chine.

Les autres technologies d'exploitation de l'énergie océanique se trouvent encore à un stade de développement et d'innovation, ou de prototypage. Bien que les technologies maréthermiques (ETM) et des gradients de salinité aient fait récemment l'objet de projets R&D, au cours de la dernière décennie, d'importants efforts ont été engagés pour développer la technologie marémotrice et, dans une moindre mesure, celle exploitant l'énergie des vagues.

Graphique 14. Roadmap technologique de chacune des technologies de valorisation de l'énergie océanique 2016

Source : Ocean Energy Strategic Roadmap – Building Ocean Energy for Europe (Commission Européenne).

 

L'ÉNERGIE DE LA MER EN EUSKADI

Bien que la valorisation énergétique de l'énergie océanique puisse provenir de différentes sources, l'énergie des vagues est la seule des énergies marines qui offre un certain potentiel d'exploitation en Euskadi.

RESSOURCE CONSIDÉRATIONS POTENTIEL D'EXPLOITATION
Vagues Potentiel de ressource énergétique moyen-haut en Euskadi (44 kW/m) MOYEN-HAUT
Courants Nécessité de vitesses supérieures à 2 m/s, non disponible en Euskadi BAS
Gradients de salinité Nécessité de grandes masses d'eau douce qui débouchent dans la mer, non disponible en Euskadi BAS
Gradients thermiques Nécessité de températures superficielles de la mer autour de 25ºC pendant toute l'année et de mers profondes, non disponibles en Euskadi (uniquement sous les tropiques) NUL
Marées Nécessité d'un écart moyen entre marées supérieur à 5 m, non disponible en Euskadi (4-4,5 m) BAS

Le Gouvernement basque, par le biais de l'Organisme basque de l'Énergie, parie clairement sur les énergies renouvelables marines. En effet, le littoral basque est un emplacement optimal pour le développement et l'essai de dispositifs de génération houlomotrice et la région dispose d'un socle technologique et industriel solide pour se positionner comme centre de compétence mondiale pour ces énergies.

BIMEP

BiMEP – Biscay Marine Energy Platfrom est une zone d'essais en mer ouverte avec raccordement au réseau, située sur la côte devant Armintza, pour la démonstration et la validation de convertisseurs d'énergie des vagues et de plates-formes éoliques flottantes. L'infrastructure, qui a été inaugurée en juillet 2015, offre les caractéristiques suivantes :

  • Zone restreinte à la navigation avec balisage de tout le périmètre
  • 4 câbles de fibre optique sous-marins de 5MW
  • Profondeurs entre 50-90 m
  • Surveillance 24h/7j de la zone
  • Station d'exploitation à terre
  • Exploitation optimale des vagues et du vent

En savoir plus

Station houlomotrice de Mutriku

La station pilote de génération d'énergie à partir des vagues de Mutriku a été inaugurée en juillet 2011. La station utilise la technologie de la colonne d'eau oscillante pour produire de l'énergie. Ainsi, lorsque la vague arrive, l'eau entre dans la chambre et comprime l'air qu'elle contient, qui ressort sous pression par l'orifice supérieur. À son passage, elle entraîne la turbine qui, à son tour, fait tourner l'alternateur qui produit l'énergie électrique. Quand la vague se retire, elle aspire l'air à travers le même orifice et recommence à entraîner la turbine en générant à nouveau de l'énergie électrique. La station comporte 16 turbines pour une puissance installée totale de 296 kW
Outre la production d'énergie, cette installation offre une occasion unique de tester les nouveaux concepts de turbine à air, les stratégies de contrôle-commande et l'équipement auxiliaire. Pour ce faire, elle place à la disposition des développeurs les équipements suivants :

  • Chambre solidaire de la digue
  • Ouverture circulaire de 750 mm de diamètre reliant la chambre à la turbine.
  • Raccordement au réseau de distribution local
  • Données capteurs disponibles : pression et niveau d'eau dans la chambre, humidité et température ambiante dans la galerie.

Visites guidées

La ville de Mutriku et l'Organisme basque de l'Énergie ont mis en place un service de visites guidées à la station pilote d'exploitation de l'énergie houlomotrice. Les visites guidées sont à convenir directement à l'office de tourisme de Mutriku, situé Plaza Txurruka, en appelant le 943.603.378 ou en envoyant un courriel à turismo@mutriku.es

PLAN BASQUE D'ÉNERGIE MARIE 2017-2020

Le principal objectif du Plan 2017-2020 pour l'énergie marine est la promotion technologique et industrielle. Quant aux objectifs en matière de développement énergétique, ils prendront de l'importance dans une perspective à long terme. Ceci est dû au faible degré de maturité de la technologie d'exploitation de l'énergie houlomotrice.

  2015 2020 2030
ÉNERGIES RENOUVELABLES      
Valorisation (Ktep) 454 539 966
Participation s/Consommation finale (%) 13,2 14,0 21,0
ÉNERGIE OCÉANIQUE      
Puissance électrique (mw) 0,3 10 60
Valorisation (Ktep) 0,023 2 13
Participation production renouvelable (%) 0,3 0,4 4,4

L'Euskadi dispose de capacités industrielles appropriées dans les spécialités qui peuvent apporter les connaissances et l'expérience requises pour développer l'énergie houlomotrice : le secteur naval et celui des biens d'équipement, en particulier de matériel électrique.

SECTEUR ÉNERGIE  
Nb Entreprises + 350
Chiffre d'affaires global 44.000 M€
Dépenses R&D 400 M€
Envergure internationale 65%
SECTEUR NAVAL ET AUXILIAIRE  
Nb Entreprises + 150
Chiffre d'affaires global 2.150 M€
Dépenses R&D 215 M€
Envergure internationale 80%